Pharmacie de la Licorne

La préparation des pieds à un effort long

Physiopathologie

25 juillet 2017 | Écrit par Stéphane BROZICEVIC

La préparation des pieds à un effort long

La préparation des pieds à un effort long

(les produits que je site dans cet article sont vendus à la pharmacie de la licorne à Strasbourg dont je suis l’un des pharmaciens titulaires. Il existe naturellement des produits équivalents d'autres marques)

 

Certains sports d'endurance (marathons, trails longs, ultra...) mettent nos pieds à rude épreuve. Frottements, chocs, macération sont autant d'agressions douloureuses pouvant gâcher une course, voire même conduire à un abandon! 

Tous les sportifs ne sont pas égaux face à ces problèmes. Cependant il est clair que plus la course va être longue, plus le risque sera grand. Ainsi, pour limiter les risques, un certain nombre de précautions sont à prendre.

 

     I) LES AMPOULES

La formation d'une ampoule est une réaction de défense de la peau face à un frottement répété. Au fur et à mesure, l'épiderme se décolle du derme, ce qui forme une cloque qui va se remplir d'un liquide clair. Cette lésion, bien que bénigne, peut s'étendre  et devenir très douloureuse si l'on ne cesse pas le mouvement qui en est responsable. Les soins des ampoules ne sont donc pas à sous-estimer; des cloques qui se rompent, représentent également un risque infectieux non négligeable.

 

          1) Stratégies préventives anti-ampoules

Environ 3 semaines avant une course ou une sortie longue à risque, la prévention consiste en 2 étapes clé: le tanage et l'hydratation de la peau.

 

               a) Le tanage

Ce procédé consiste à appliquer quotidiennement (le matin le plus souvent) une solution à base d’acide qui va durcir la plante des pieds et les zones cutanées sensibles. Le jus de citron, contenant de l'acide citrique, est certainement le produit le plus anciennement utilisé; il est cependant dommage à mon sens de se badigeonner les pieds avec un aliment aussi riche en vitamines et minéraux!

Moins naturel que le jus de citron, mais bien plus pratique, le laboratoire Akiléine propose une solution de tanage des pieds destinée aux sportifs, à base d'acide tartrique. Ce produit se présente sous forme de spray et est commercialisé sous le nom de TANO®.

Pour acheter ce produit:

https://pharmaciedelalicorne.pharminfo.fr/catalog/product/39415

 

               b) L'hydratation

Utiliser quotidiennement (le soir en général) une crème hydratante et nourrissante pour les pieds en prévision d'une course longue a plusieurs intérêts:

- protéger la peau d'éventuelles irritations ou brûlures que peuvent provoquer les applications répétées du produit de tanage.

- assouplir la peau et ainsi éviter la formation de callosités qui sont souvent des zones de frottements privilégiées.

- lubrifier la peau et ainsi réduire les forces de frottement; cela est surtout vrai pour la dernière application juste avant la course. 

Il existe de nombreuses crèmes de ce type sur le marché; la plus connue (et certainement l'une des plus efficaces!) est la crème NOK® du laboratoire Akiléine.

 Pour acheter ce produit:

https://pharmaciedelalicorne.pharminfo.fr/catalog/product/39414

 

                c) Gérer les facteurs de risques

- Durillons, corne et autres callosités: tous ces termes traduisent un épaississement de la peau signe d'une hyperpression localisée. Ces épaississements sont clairement des zones à risque. Ainsi au quotidien, et surtout à l'approche d'une échéance, il est bon de traiter ces zones soit par des produits adaptés (crèmes ou pansements adaptés), soit en passant par un podologue. Bien évidemment, il vaut mieux éviter toute intervention traumatisante de dernière minute qui pourrait faire plus de mal que de bien!

 

- Hyperhydrose ou transpiration excessive: un excès de transpiration, surtout sur un effort de longue durée, va fragiliser la peau et augmenter ainsi les risques d'irritations et d'ampoules. Pour réduire tout risque de macération, il sera intéressant de porter des chaussettes techniques de qualité qui absorbent l'humidité. Si cela n'était pas suffisant, l'utilisation de poudre absorbante (talc ou autre) peut être envisagée, voire même de crèmes anti-perspirantes (Etiaxil® par exemple) pour réduire efficacement cette hyperhydrose localisée.

 

               d) La prévention juste avant la course

Avant la course, il ne faut pas hésiter à appliquer une bonne couche de crème anti-frottement sur les pieds. En effet, même si durant les premières minutes de course on peut avoir une impression de pieds qui glissent dans la chaussure, cet excès de crème va être en partie absorbé par les chaussettes; ces dernières vont ainsi agir comme un réservoir qui va libérer progressivement la crème durant la course et réduire les frottement sur la longueur.  

 

               e) Dispositif préventif (ex.: protection anti-ampoules "épithélium tact 01®" de la gamme Epitact Sport)

Bien que l'utilisation de "pansements préventifs" soit globalement à éviter, dans le cas d'ampoules "récidivantes", qui surviennent régulièrement sur certaines zones particulièrement fragiles ou sur lesquelles s'exercent plus de frottements, il existe des dispositifs à base de silicone, très stables, à appliquer localement avant l'activité physique. Le silicone va "absorber" les frottements et les pressions par dissipation de l'énergie dans le gel.

Pour acheter ce produit:  https://pharmaciedelalicorne.pharminfo.fr/catalog/product/42565

 

          2) Le soin des ampoules

               a) Si l'ampoule est petite et fermée

Il faut toujours garder à l'esprit qu'une ampoule percée est une porte d'entrée aux germes et donc aux infections. Dans le cas d'une petite ampoule encore intacte, il est conseillé d'appliquer un dispositif "seconde peau" qui va à la fois protéger et accélérer la cicatrisation. Il existe de nombreuses marques  qui commercialisent ce type de produits, mais la marque compeed® reste une valeur sûre.

Pour acheter ces produits:

https://pharmaciedelalicorne.pharminfo.fr/catalog/product_line/91/

 

Les pansements compeed sont très stables, mais lors de la pose, certaines précautions doivent être prises:

- sécher parfaitement la zone cutanée à protéger.

- chauffer le dispositif une dizaine de secondes entre ses mains avant de l'appliquer.

- bien appuyer sur les bords du dispositif pour éviter toute aspérité.

 

               b) Si l'ampoule est intacte, mais de grande taille et douloureuse

Dans ce cas là, il vaut mieux la percer; d'une part pour soulager la douleur et d'autre part pour éviter le risque d'infection au cas où la cloque se rompt par la suite sans qu'on ne s'en rende compte (le risque étant plus grand quand la cloque est de grande taille). Cependant cette "intervention" doit être faite en respectant certaines précautions: 

- Se laver les mains

- Stériliser une aiguille avec un désinfectant

- Percer l'ampoule en un ou deux endroits puis faire s'écouler le liquide

- désinfecter la zone sans couper la peau

- Appliquer une compresse stérile et la maintenir avec une bande extensible. Si on veut continuer une course, le maintien doit être plus résistant; on peut ainsi utiliser une bande élastoplast®. Par contre, il faudra régulièrement changer le "pansement" en désinfectant à chaque fois. 

 

               c) Soin des ampoules par les huiles essentielles:

Pour soigner une ampoule, qu’elle soit percée ou non, on peut appliquer immédiatement à sa surface, une compresse imbibée du mélange suivant (sachant que si elle est percée, il faut désinfecter au préalable):

  • 10% d’HE de Géranium rosat
  • 10% d’HE de Lavande vraie
  • 80% d’HV (amande douce par exemple)

On recouvre la compresse imprégnée d’un pansement et on renouvelle l’opération 2 fois par jour jusqu’à cicatrisation complète.

 

     II) LES AUTRES PROBLEMES DE PIEDS

           1) Les ongles bleus

L'ongle bleu ou hématome sous unguéal apparait suite à un choc violent sur l'avant de la chaussure ou à des chocs plus légers, mais répétés un grand nombre de fois. Du sang s'écoule alors entre l'ongle et le lit unguéal sans pouvoir s'écouler à l'extérieur. La pression qui s'exerce sous l'ongle provoque une vive douleur. La solution serait de percer un petit trou dans l'ongle pour faire s'écouler le sang; mais certainement par peur du risque d'infection ou parce que le matériel nécessaire n'est pas forcément à disposition, ce procédé est rarement appliqué.

Certaines recommandations préventives peuvent néanmoins réduire les risques de survenu:

- se chausser une taille de plus que sa pointure habituelle

- se lacer convenablement pour assurer un bon maintien et ainsi éviter que les doigts de pied ne viennent taper au fond de la chaussure

Dans le cas d'un ongle bleu déjà installé et dans le but de pouvoir reprendre le sport le plus rapidement possible en minimisant la douleur, le laboratoire Epitact a créé un dispositif spécialement adapté. En effet, Epitheliumtact 02® protection ongles bleus est un capuchon en silicone qui va protéger l'ongle endommagé en absorbant les chocs.

 Pour acheter ce produit: https://pharmaciedelalicorne.pharminfo.fr/catalog/product_line/124/

 

          2) Hallux valgus 

L'hallux valgus ou "oignon" est une désaxation vers l'extérieur du gros orteil. Cette déformation n'est pas forcément douloureuse, mais plus elle est saillante plus les frottements exercés sont importants. Il se forme alors un épaississement de la peau qui a une forte tendance à s'irriter et à s'inflammer, surtout en cas de pratique de la course à pied!

En cas de gènes et/ou de douleurs importantes, il est vivement conseillé de consulter un médecin. En fonction des cas, du paracétamol ou des anti-inflammatoires peuvent être prescrits pour atténuer les douleurs aigües; le médecin peut aussi envoyer la personne atteinte chez un podologue afin qu'il réalise des semelles adaptées, voir chez un chirurgien orthopédique s'il juge que c'est nécessaire.

Il existe également des orthèses spécifiques pour les pratiquants de course à pied atteint d'hallux valgus. Par exemple le dispositif Epithélium Flex 02® (gamme Epitact Sport) possède 3 propriétés intéressantes dans cette indication: correctrice en réaxant le gros orteil et en limitant la pronation; protectrice en absorbant les pressions et les frottements au niveau de l'"oignon"; maintien en limitant l'écrasement et l'élargissement de l'avant-pied.

 Pour acheter ce produit: https://pharmaciedelalicorne.pharminfo.fr/catalog/product_line/124/

 

          3) Douleurs aux coussinets plantaires

La course à pied via les impacts répétés avec le sol peut être à l'origine de nombreuses pathologies (inflammatoires pour la plupart) au niveau des coussinets plantaires comme la fasciite par exemple. Il existe des dispositifs qui absorbent ces chocs et réduisent ainsi les douleurs; voici par exemple l'Epithélium Tact 05® de la gamme Epitact Sport:

 Pour acheter ce produit: https://pharmaciedelalicorne.pharminfo.fr/catalog/product_line/124/

 

          5) Frottements entre maléoles 

Ce type de frottements, plus fréquents chez les skieurs, survient cependant chez certains coureurs. Bien que ces désagréments restent rares, là aussi il existe des solutions comme les Protections Malléoles Epithélium Tact 04®.

 

 Pour acheter ce produit:

https://pharmaciedelalicorne.pharminfo.fr/catalog/product_line/124/

 

 https://www.facebook.com/EnduranceBienEtre/

 

Les articles suivants peuvent aussi vous intéresser:

- Les crampes musculaires:

https://pharmaciedelalicorne.pharminfo.fr/news/detail/1699698500

- Course à pied et problèmes digestifs:

https://pharmaciedelalicorne.pharminfo.fr/news/detail/1699699463

- Adapter sa foulée au terrain:

https://pharmaciedelalicorne.pharminfo.fr/news/detail/1699698338

 

Pour accéder à la liste complète des articles sur le sport :

https://pharmaciedelalicorne.pharminfo.fr/news/

 

Pour accéder à la liste des produits faisant partie de mon « offre sport », leurs indications et leur prix : https://pharmaciedelalicorne.pharminfo.fr/catalog/

 

Source:

http://www.trails-endurance.com/conseils/comment-preparer-ses-pieds-a-un-effort-long/

https://pharmaciedelalicorne.pharminfo.fr/news/detail/1699698808

http://www.ameli-sante.fr/ampoules-et-cloques/quest-ce-quune-ampoule-ou-une-cloque.html

http://entrainement-sportif.fr/ongle-noir.html

http://www.ameli-sante.fr/hallux-valgus-oignon/hallux-valgus-symptomes-causes-et-evolution.html